jb

roue libre

Pourquoi ce périple? 

La 1ère raison est de chercher le dépassement de soi, de montrer qu’on peut réaliser ses rêves malgré les contraintes. Humblement, permettre aux personnes valides de relativiser sur leurs petits soucis du quotidien et aux personnes en situation de handicap de réaliser que la volonté rend possible les grands défis. Cette traversée peut également motiver d’autres personnes qui n’osaient pas se lancer dans leurs projets.

Ce périple va également servir à montrer les difficultés d’accessibilité de certains lieux pour les personnes handicapées. En effet, l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite est un enjeu majeur pour leur insertion sociale et la France compte encore trop de lieux publics inaccessibles. Chacune des étapes sera donc l’occasion d’aller à la rencontre des élus locaux et de faire un reportage pour constater le niveau d’accessibilité de leur commune, l’ensemble des reportages seront compilés dans une vidéo de sensibilisation.

Des manifestations seront organisées, une lors du départ et plusieurs actions de sensibilisation sur la myopathie de Duchenne à l’aide de l’AFM-Téléthon qui présente des relais dans certaines grandes villes. Le site internet sera mis-à-jour régulièrement avec des vidéos et photos pour partager un carnet de voyage des différentes rencontres.

Une autre raison qui m’a poussé à entreprendre ce projet est de partir à la découverte de mon pays sous un angle de vue différent. Certains entreprennent des tours du monde, pour ma part c’était un rêve de mieux connaître mon pays avant de partir en explorer d’autres. En effet je souhaite profiter de mes étapes pour découvrir et redécouvrir le patrimoine culturel de la France rurale. J’ai choisi de réaliser 80 étapes en fonction de l’autonomie de mon fauteuil (environ 40 km/jour) et pour me permettre de profiter de chaque commune par lesquelles je passerai.

Enfin, l’objectif est de médiatiser cette traversée de la France afin de récolter des dons pour lutter contre les myopathies. J’ai donc pour but d’apporter le chèque de la somme que j’aurais récolté au Téléthon 2016.

En conclusion, ce projet me tiens vraiment à cœur car il regroupe plusieurs objectifs que je me suis toujours fixés :

– le combat contre la maladie,

– le dépassement de soi pour montrer la voie du possible,

– la sensibilisation sur l’accessibilité des lieux publics.

Jean-Baptiste, président.